Géoarchéologie des fonds de vallées dans le bassin Parisien pendant l’Holocène : forçage climatique, anthropique et héritage pléistocène
Présentation du 12/03/2018 – Vallée de l’Eure : une rivière, des territoires
Article mis en ligne le 9 mars 2018
dernière modification le 14 mars 2018

par Yann
logo imprimer

Une communication introductive et très générale, prévue dans le cadre de la table ronde ValEuRT, le 12 mars 2018 à Dreux.
•  12 et 13 mars 2018 – Salle Laïque, 19 rue Pastre, Dreux (28)

Résumé :

Les fonds de vallée du Bassin parisien ont fait l’objet de recherches géoarchéologiques en lien notamment avec le développement de l’archéologie préventive (gravières, pression immobilière) et avec celui de l’archéologie programmée (proximité des laboratoires, services de collectivités territoriales). Le résultat de ces recherches permet de proposer des tendances amenant à proposer un modèle géoarchéologique général applicable aux grandes vallées (Seine, Oise, Marne).
Cette présentation, introductive à la table ronde, a pour objectif de présenter la démarche géoarchéologique appliquée au contexte alluvial et le modèle général associé aux grandes vallées du Bassin parisien en l’illustrant de divers exemples. L’héritage des formations pléistocènes sera abordé ainsi que les tendances exprimées de manière générale dans les fonds de vallées du Bassin parisien en termes de forçage climatique et anthropique.
Cette base très générale permettra de susciter des discussions et des comparaisons avec les données et problématiques plus spécifiquement associées à la vallée de l’Eure.


Téléchargements Fichiers à télécharger :
  • Vallée l’Eure : une rivière, des territoires, programme Table Ronde 12-13 mars 2018
  • 1.6 Mo / PDF
  • Vue 3D du bassin versant de l’Eure sur fond SRTM Zx10
  • 532.1 ko / JPEG


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2008-2018 © Paleosystem - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version :