Érosion de l’allée couverte de Guinirvit
Article mis en ligne le 25 mai 2019

par yann

Cette allée couverte (ancienne tombe néolithique) est classée monument historique. Elle subi une érosion marine assez forte, potentiellement liée à la divagation du chenal de marée au sud (Baie du Kernic).

Au pied des orthostats on observe actuellement un paléosol lequel recèle localement du mobilier archéologique (lithique observé) ainsi que divers graviers centimétriques.

Noter que ces blocs sont en partie cassés ou manquant, ayant été en partie utilisés pour la construction du petit port non loin.